La passion du verre, un savoir-faire éclaté- court portrait de l’artiste Johanne Turcotte

Johanne Turcotte est une artiste du verre expérimentée. Elle participait, jusqu’au 1er décembre dernier, à une exposition collective d’œuvres de petit format intitulée « Concis, mais précis » à l’Espace Contemporain. En entrant dans la galerie, on perçoit l’éclectisme des pièces qui y sont présentées. Parmi les différentes créations proposées, seules celles de Johanne Turcotte sont travaillées à partir de la technique du verre.  À l’image de l’ensemble de cette exposition, le style artistique de cette artiste est plutôt éclaté et métissé.

verre

Figure 1. Johanne Turcotte, La clé, verre gravé et fusionné et bois, 7 x 7 po., 2012-2013.

Travailleuse indépendante du verre, Johanne Turcotte touche autant au vitrail qu’aux bijoux, mais elle fait également des œuvres à matériaux mixtes, comme dans le présent cas de cette exposition de petits formats. Elle travaille avec le bois, le métal, les bijoux et parfois la pierre. Ces diverses ressources viennent ajouter une touche d’ornementation à ses vitraux revisités. Souvent, le cadre est laissé visible, il y a parfois même plus de matériaux apposés sur celui-ci qu’à l’intérieur de celui-ci, ce qui enrichi le tout d’un brin de fantaisie, laissant l’œuvre se prolonger vers le mur l’enceignant. La façon qu’a Johanne Turcotte de faire usage du cadre, par exemple, sous-entend une démarche épurée bien qu’hybridée. Ses créations se donnent à voir selon un accrochage rappelant celui du médium de la peinture par leur cadre épais et affirmé. L’artiste s’adonne également à la production d’autoportraits, qui s’amalgament bien avec l’ensemble de son travail : ils se déploient assez abstraitement dans l’espace mais ne sont pas pour autant dépourvus de minutieux détails.

verre 3

Figure 2. Johanne Turcotte, Autoportrait no. 3, verre gravé et fusionné et bois, 7 x 7 po.,     2012-2013.

Intégrant des éléments de collage à sa production, laissant parfois vides des parties de l’espace, travaillant à même le cadre et présentant la plupart de ses œuvres comme des tableaux, l’artiste fait preuve de contemporanéité et d’audace.

L’artiste exposera prochainement à la bibliothèque de Greenfield Park, demeurez à l’affût de ses projets pour l’année 2014 !

http://www.lespacecontemporain.com/galerie-de-montreal/Expositions-a-venir

Écrit par Sabrina Chamberland-Desjardins, éditrice de la revue Ex_situ, la revue étudiante des arts de l’UQAM

Publicités