Rêves animés

Charline P. William

sarah pupo

La galerie Articule était bien remplie le soir du vernissage de l’exposition In the Night Room de Sarah Pupo. Plongés dans l’obscurité afin de pouvoir profiter des projections créées par l’artiste, les visiteurs ont passé la soirée dans une atmosphère intime et chaleureuse.

Sarah Pupo vient tout juste d’obtenir sa maîtrise en arts visuels de l’université Concordia. Artiste pluridisciplinaire, Pupo a participé à des résidences d’artiste en Finlande et au Yukon. Elle a présenté des animations à New York (Mix 26) ainsi qu’à Montréal dans le cadre du salon Méta Femmes br@nchées #11 du Studio XX. L’exposition In the Night Room expose principalement des travaux d’aquarelle ainsi que quelques animations réalisées lors de ces résidences.

De ses œuvres se dégage un aspect naïf, presque enfantin, qui reflète sa démarche artistique, basée sur l’intuition et le hasard. sarah pupo2La notion de rituel est également importante puisqu’il s’agit de réaliser des gestes répétitifs, de laisser le subconscient associer les idées entre elles. L’obscurité permet à Sarah Pupo d’ouvrir des espaces oniriques dans lesquels les points de repères avec la réalité se retrouvent brouillés. Il s’agit d’un environnement propice à l’improvisation, qui est le moteur de son travail.

Pupo découpe les formes abstraites qu’elle peint et les déplace sur une table lumineuse. Elle filme ces actions pour en faire des vidéos narratives, mais abstraites, où aucun événement n’est vraiment identifiable. Pour toute la durée de l’exposition, l’artiste s’approprie l’espace de la galerie pour en faire son lieu de travail. Elle y a installé une table lumineuse sur laquelle elle travaillera sur une nouvelle animation. Par cette initiative, Articule permet aux visiteurs de voir non seulement le travail achevé de l’artiste, mais également celui en train de se faire, le processus de création.

Un dispositif de papier a été installé dans la vitrine de la galerie, laissant entrevoir de l’extérieur le mouvement généré par une projection. Les ombres colorées piquent la curiosité des passants de la rue Fairmount. L’intérieur n’est pas visible, le lieu de diffusion devient un univers magique et secret.

Présentée jusqu’au 23 février, In the Night Room est une exposition qui marque la diversité des pratiques présentées à Articule. Sarah Pupo sera à la galerie les vendredis de 15h à 21h, ainsi que les samedis et dimanches de 12h à 17h.sarah pupo3

In The Night Room – Sara Pupo
Jusqu’au 23 février
Articule
262 rue Fairmount Ouest
Mercredi – jeudi : 12h à 18h
Vendredi : 12h à 21h
Samedi – dimanche : 12h à 17h
Métro Laurier/Place-des-arts
www.articule.orge

Publicités

Une réflexion sur “Rêves animés

  1. Pingback: Sarah Pupo | Symposium international d'art contemporain

Les commentaires sont fermés.