Le métro de Montréal jumelé à l’art

Par Flora Fiszlewicz

Le métro de Montréal, une œuvre d’art ?

Montréal est une ville fortement tournée vers l’art. Un des principaux témoins de ce fait en est le métro. Il est dit que le métro de Montréal est l’un des plus beaux au monde. Vrai ou faux ? À chacun d’en décider selon ses émotions et ce qu’il peut y voir, afin de trouver une réponse satisfaisante. Pour ma part, je trouve que les œuvres d’art – vitraux, fresques et autres –  sont magnifiques et font de ce métro une vraie galerie d’art. C’était d’ailleurs la volonté de Jean Drapeau (maire de Montréal de 1960 à 1986), de son ami Robert La Palme (caricaturiste et peintre québécois dont le travail a eu beaucoup d’impact sur la vie artistique montréalaise) et de Claude Robillard (alors directeur de l’urbanisme de la ville de Montréal). Bruxelles et d’autres villes vont d’ailleurs suivre cet exemple et réfléchir à insérer une œuvre dans chacune de leurs stations de métro. Bien que cette galerie d’art du métro de Montréal soit encore inachevée, elle est absolument magnifique et regorge de surprises pour des personnes qui ne la voient plus comme un lieu de passage, mais comme un lieu de contemplation et de découverte.

Mes coups de cœur

Deux œuvres ont, depuis mon arrivée à Montréal en septembre et durant mes nombreuses pérégrinations dans le métro, retenu mon attention.

Art_Place-des-Arts_Back_b

Vitrail de Frédéric Back
Crédits : STM

La première est le vitrail de la station Place-des-Arts sur l’histoire de la musique, qui est incroyable et m’interpelle chaque fois que je vais à cette station. Je ne saurais expliquer l’effet hypnotisant que cette œuvre a sur moi. Pourtant, je m’arrête chaque fois pour la regarder et y découvrir de nouveaux détails. On y contemple cinq siècles d’histoire musicale (de 1535 à 1967) qui nous font voyager à travers la vie de ces fabuleux artistes, tels qu’Emma Lajeunesse (la grande Albani) ou encore Guillaume Couture.

Art_Place-des-Arts_Back_h

La grande Albani, en blanc au centre, entourée de plusieurs artistes
Crédits : STM

Le créateur du vitrail, Frédéric Back, souhaitait témoigner de la riche histoire musicale du Québec, ce qui le passionnait à l’époque. Cette passion se ressent dans son œuvre et me donne envie de découvrir tous les grands artistes qui y sont représentés.

C’est de plus la première œuvre à avoir été mise en place dans le réseau du métro, juste après son inauguration, en 1966.

La deuxième se situe à la station de Castelnau. Ces gravures représentent des hommes ou des femmes incarnant des métiers simples, incluant un poissonnier, un fermier, une boulangère, etc. Tous ces métiers ruraux, quasiment intemporels, très vivants, nous rappellent notre lien avec la Terre et les autres hommes (un peu comme le fait l’arbre de la vie, à la station Lionel-Groulx).

IMG_0544-flora-fiszlewicz IMG_0548-flora-fiszlewicz

Choisir son bois et ses fruits et légumes
Crédits : Flora Fiszlewicz

Jean-Charles Charuest a souhaité rappeler des scènes du marché Jean-Talon et ce pari est réussi. Toute l’abondance de la nature y est représentée, dans une scène paisible et très simple à chaque fois.

IMG_0551-flora-fiszlewicz IMG_0557-flora-fiszlewicz (1)

L’agriculteur et l’éleveuse
Crédits : Flora Fiszlewicz

Présentement, plus de 85 œuvres sont accessibles dans le métro, certaines stations étant encore en attente d’en obtenir une tandis que d’autres en disposent déjà de plusieurs. Toutes sont à découvrir : quel qu’en soit le support, que ce soit de l’art abstrait ou figuratif, chacune a une ou plusieurs significations (selon ce que souhaitait faire l’auteur, mais aussi et surtout selon notre propre ressenti). Ce sont toutes ces raisons,  toute cette passion et cette découverte, qui font du métro de Montréal un très bel endroit artistique à voir et à revoir !

Toutes ces œuvres n’attendent plus que vous. Laquelle est votre favorite ? Laquelle vous interpelle à un point tel que vous oubliez l’endroit où vous vous situez, ou même l’endroit où vous vous rendez, juste pour vous arrêter et réfléchir à cette œuvre, sa représentation et à ce que vous ressentez en la contemplant ?

Publicités