Montréal, mon amour

Par Amy Éloïse Mailloux

Le jeudi 11 février, par une température des plus froides qu’on ait connue cet hiver à Montréal, des dizaines de personnes se sont déplacées à la galerie Station 16 pour assister au vernissage de sa nouvelle exposition J’aime MTL. Neuf artistes montréalais y présentent, jusqu’au premier mars, leur façon de voir notre métropole, chacun à travers le médium qui leur est propre.froid

Cette assiette décorative de MC Marquis était plus qu’appropriée pour le soir du vernissage
Crédits : Amy Éloïse Mailloux

L’exposition multidisciplinaire a de quoi faire sourire. Quiconque a grandi à Montréal reconnaîtra dans les œuvres présentées des signes propres à la vie en ville et à la culture québécoise, le tout dans une ambiance street art propre à la galerie.

Dès l’entrée de la galerie est présentée à notre droite une murale remplie des fameuses assiettes émotives de Marie-Claude Marquis[i], chacune faisant référence à la culture montréalaise et québécoise, soit par des personnalités (Elvis Gratton et Xavier Dolan), des expressions (Gériboire, Tabarnac, Maudite marde, etc.) ou encore des clins d’œil propres à la ville (« Loin du métro, loin du cœur » et Rapido, restaurant iconique du Plateau Mont-Royal qui a fermé ses portes en 2014).

MC marquis

MC Marquis, assiettes émotives, 2015-2016
Crédits : Amy Éloïse Mailloux

À gauche, la murale interactive de Ryan Labrosse invite les visiteurs à participer à un jeu de mots cachés géant sur le thème de Montréal et des arts visuels, ce qui a captivé une partie de l’assistance pendant la soirée de vernissage.

Racoon

Laurence Vallières, Racoon, techniques mixtes
Crédits : Amy Éloïse Mailloux

Pour ses sculptures en carton géant, Laurence Vallières a choisi de représenter les rongeurs habitant les ruelles de Montréal, alors que Whatisadam a pris pour sujet la typique conserve de sirop d’érable bleue, blanche et rouge. Il l’a redessinée et recréée en gros format, qui déverse son nectar sur le sol de la galerie.

Maple1copie

Whatisadam, Maple Sizzurp !
Crédits : Amy Éloïse Mailloux

L’autre icône bleu blanc rouge de la métropole étant son équipe de hockey, il fallait bien s’attendre à y voir une référence dans cette exposition dédiée à Montréal. C’est 123 Klan qui a exploité ce trio de couleurs pour créer une toile représentant son classique « Oh merde! »

De nombreuses autres œuvres sont exposées à Station 16, mais je ne gâcherai pas toutes les surprises dans cet article. Je peux toutefois vous rassurer, d’autres symboles vous faisant tant aimer Montréal s’y retrouvent : Youppi, un dépanneur, le logo de la Ville, du smoked meat, de la neige et plus encore, le tout dans l’ambiance ludique et accessible de la galerie Station 16.

station16 copie

Crédits : Amy Éloïse Mailloux

Tous les artistes présentés dans l’exposition sont représentés par Station 16. Si une œuvre vous tombe dans l’œil, il est donc possible de l’acquérir sur place pour l’ajouter à votre collection. Faites vites, car certaines pièces partent très vite.

J’aime MTL
Jusqu’au 1er mars 2016
Galerie Station 16
3253, boul. St-Laurent
Métro Sherbrooke ou Saint-Laurent
Lundi : 9 h à 17 h, mardi à vendredi : 9 h à 19 h et samedi : 12 h à 17 h

[i] Notre rédactrice web Catherine Lafranchise a rencontré Marie-Claude Marquis en décembre 2014 pour faire son portrait et présenter sa pratique. Lire l’article ici

Publicités