«Maman», une oeuvre icône du Musée des beaux-arts du Canada

Raphaëlle Joanisse

La sculpture intitulée Maman fut créée en 1999 par l’artiste franco-américaine Louise Bourgeois. Cette gigantesque araignée fut acquise en 2004 au coût de 3,2 millions de dollars par le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC). Bien que l’artiste expose depuis 1945, un véritable engouement pour son œuvre depuis les années 1980 a multiplié sa visibilité dans les musées du monde entier. Plusieurs institutions importantes ont exposé son travail et possèdent des œuvres de Louise Bourgeois, dont le MBAC. Maman devint rapidement l’œuvre icône du Musée. Lire la suite

Publicités

La blessure comme réappropriation de l’identité chez Gina Pane

Sara Savignac-Rousseau

Dans les années 1970, la société occidentale est marquée par l’effervescence d’un militantisme féministe s’inscrivant dans une volonté d’émancipation ainsi que dans une relecture de l’identité féminine. En ce sens, plusieurs femmes artistes, par la recherche et la tentative d’une redéfinition de leur identité, ont cheminé vers un art intimement lié à la corporalité. Plus spécifiquement, la thématique de la blessure s’imposera; la pratique artistique de Gina Pane en deviendra un exemple incontournable1. Lire la suite

L’Aurige de Delphes

Par Mike Jr Asselin
Dans la salle 13 du musée de Delphes se dresse le conducteur de char le plus connu de la Grèce Antique : l’Aurige de Delphes, devenu célèbre pour sa qualité d’exécution et son état de conservation. Les archéologues français du 19e siècle s’interrogèrent, au moment de sa découverte, sur l’identité de cette sculpture de bronze, sa représentation et son origine. Mais qu’en savons-nous de plus aujourd’hui? Lire la suite

L’histoire de l’art: une discipline à redéfinir et une esthétique à renouveler. Pistes d’études

Par Julie Riendeau

Plusieurs théoriciens ont prédestiné la discipline de l’histoire de l’art à une fin; ils ont cherché à l’achever à un moment précis, à déterminer sa mort. Winckelmann, qui désirait dépasser le simple recueil bibliographique, se donne comme mission de faire le récit du destin des empires.1 L’histoire a un destin, une finalité. L’histoire de l’art évolue et son objet (l’art) se transforme tout autant. La discipline requiert certes une histoire, mais aussi des images. Lorsque l’essence de ces dernières se modifie, ou lorsqu’elles disparaissent, tout simplement, nous nous demandons : qu’advient-il à la discipline? Son objet d’étude est à redéfinir. Lire la suite

«Contraste I» et «Contraste II»: Dialogue entre réel et fiction

Lauréats du concours de la page couverture:   Mirna Boyadjian et James Forrest

Par Julie Riendeau

La photographie comme mode d’expression artistique propose un statut double à l’image; celui de document visuel et celui d’œuvre d’art.1 Les artistes de Contraste I et Contraste II, Mirna Boyadjian et James Forrest, explorent les possibilités du portrait en l’utilisant comme une quête de l’essence du moment présent qu’ils vivent en tant qu’individu, indépendamment de leurs déterminations particulières. Les deux photographies sont présentées individuellement, mais peuvent se lire comme une série. Lire la suite

Comment rendre l’art actuel accessible en mille étapes faciles

Par Claudie Saulnier

Pour certains, le milieu des arts visuels est un cercle fermé; plusieurs sociologues, philosophes et historiens de l’art ont examiné cet état de fait1. Jusqu’à tout récemment, les arts visuels produisaient chez l’observateur l’effet cathartique nécessaire pour éveiller l’intérêt. Or, depuis quelques décennies, il semble qu’un voile d’incompréhension ait recouvert les œuvres d’art actuel pourtant directement liées à notre réalité. Lire la suite